BIEN-ÊTRE / SANTÉ

Connaître son sexe : l'homme

 
femme regardant un sexe masculin au repos




MYTHES

&

     COMPLEXES    













Les hommes se préoccupent de leur sexe.
Nous n'analyserons pas ici ce vaste sujet. Par contre une chose nous chiffonne : que cette vive attention se cantonne à des problèmes de dimensions, de prouesses coïtales, de puissance de jet… et ne s'accompagne pas d'une meilleure connaissance. Les spécialistes s'accordent à attester de cet état de fait. C'est regrettable, si l'on pense à la place que l'ignorance laisse aux idées fausses, inhibitions et angoisses diverses. Au passage, bon nombre d'hommes devraient aussi s'informer sur le sexe féminin, ils seraient moins obnubilés par l'idée "d'en avoir une plus grosse"! L'intérêt que l'homme porte par à son sexe se résume grosso modo au plaisir qu'il en attend. Savoir que le cerveau régit le mécanisme de l'érection lui suffit. Les rouages qui conduisent de l'excitation à l'éjaculation sont complexes. Complexité sensible à moult aléas... Quelques notions –même sommaires-, pourraient éviter à certains de dramatiser la moindre défaillance, a contrario permettre à d'autres de s'alarmer de troubles révélateurs d'un mauvais état de santé. Bref, un exposé anatomique semble judicieux.

© nouvellestentations.com




L'EMBLÈME

DE  LA

VIRILITÉ













coupe sexe hommeLes organes sexuels masculins sont constitués d'une partie externe : pénis et testicules, et d'une interne : prostate, vésicules séminales et glandes annexes. Le pénis, C'est le terme communément employé pour désigner le phallus ou la verge. On ne saurait trop vous conseiller de réserver cette appellation aux visites médicales et à le dénommer autrement pendant vos ébats. "Caresse-moi le pénis n'est pas très sexy ! Le pénis, donc, a trois fonctions : miction, copulation et reproduction. Sa majeure partie (les deux tiers) est extérieure, un tiers de sa longueur est enfoui sous le pubis. Il est constitué de deux corps caverneux (érectiles) et d'un corps spongieux. Il est traversé par l'urètre (ouvert à son extrémité : méat urétral) par lequel s'évacuent l'urine et le sperme. Il se termine par le gland, extrémité du corps spongieux. Il est très innervé, ce qui explique sa réceptivité aux stimulations. Il est fortement irrigué en vaisseaux sanguins, ce qui explique sa capacité érectile.

© nouvellestentations.com



LE
 
SIÈGE
   
DE LA
   
VIRILITÉ













Les
testicules sont les deux gonades mâles, des glandes ovoïdes mesurant 4 à 5 cm de long et 2/3 cm de large. Internes au début de la formation du foetus, ils descendent –quand tout se passe bien-, dans le scrotum (ou bourse) dans les derniers mois de la gestation. Cette poche cutanée protectrice –qui se couvre de poils à la puberté- n'est pas extérieure pour faciliter la caresse ou fragiliser l'homme, mais pour que les cellules appelées à devenir des spermatozoïdes s'épanouissent à une température plus basse que celle du corps. Cette première fonction des testicules –la production des spermatozoïdes-, est appelée la fonction exocrine. La seconde (fonction endocrine) est la production d'hormones, et principalement de la testostérone. Cette dernière détermine les caractères sexuels secondaires, la sexualité et la reproduction (par le contrôle de la spermatogenèse). Elle a également un rôle anabolisant et agit sur l'accroissement de la musculature. Le testicule n'est pas une cavité grouillante de cellules germinales. Il est formé de compartiments (200 à 300), chacun contenant un à quatre tubes -très fins et très longs- ramassés en pelote : les tubes séminifères. Au terme de 74 jours de progression dans ses tubules, les cellules se transforment en spermatozoïdes.

© nouvellestentations.com





 STOCKAGE  
    
& 

SÉLECTION
     











L'échappée belle n'est pas encore pour maintenant... Au sortir des tubes séminifères, les spermatozoïdes sont stockés dans l'épididyme, petit corps allongé, formé d'un réseau de tubes repliés qui repose sur le testicule. épididymeLà, s'opère un tri drastique : seule la moitié des spermatozoïdes sera conservée. C'est aussi à cette étape que les spermatozoïdes acquièrent la possibilité de se propulser dans les quarante centimètres de long du canal déférent, grâce à une protéine: la FMP (Forward Mobility Protein).
coupe sexe homme










© nouvellestentations.com 




QUELLE

     GLANDE !    

 

  

 

  











La prostate est une petite glande sexuelle exclusivement masculine. Elle se situe sous la vessie, près du col de celle-ci et entoure l'urètre. En arrière de la prostate se trouve le rectum. appareil génital masculinCette localisation occasionne quelques soucis urinaires si d'aventure la prostate augmente de volume. La compression du canal urétral pouvant induire des problèmes de miction. Elle présente toutefois un avantage –en dehors du plaisir vanté par les adeptes de la sodomie-, c'est d'être accessible à l'examen par le biais du toucher rectal. Acte hautement recommandé passé la cinquantaine, car le cancer de la prostate est l'un des plus fréquent chez l'homme. Mais avant d'être le cauchemar des mâles, la prostate participe à fabrication du sperme. Ses sécrétions constituent 30% du liquide séminal, ses enzymes le fluidifient. Une de ces enzymes, le PSA est un indicateur de son hyperfonctionnement –potentiel signal d'une  tumeur. Les sécrétions prostatiques servent aussi à la mobilité des spermatozoïdes et à minorer l'acidité vaginale.

© nouvellestentations.com




DES GOÛTS
   
&
  
DES COULEURS
   












appareil génital masculinVous êtes-vous jamais intéressé à vos glandes séminales ? Probablement pas. Et pourtant, si comme beaucoup vous ressentez une certaine satisfaction à constater l'abondance de votre sperme, ce sont à ces petites glandes que vous le devez : elles fournissent 70 % du liquide séminal. Acre, salé, sucré, amer, visqueux, fade, divin, infect… les appréciations gustatives divergent. Quoi qu'il en soit ce sont aussi les glandes séminales qui sont responsables de l'aspect, du goût et de l'odeur du sperme. Collées à la base postérieure de la vessie -à l'extrémité du canal déférent-, lors de l'éjaculation, les vésicules séminales se contractent pour éjecter leurs sécrétions. Le liquide qui part dans le canal éjaculateur est composé d'eau, de mucus et de diverses substances chimiques : du sucre pour donner de l'énergie aux spermatozoïdes, des produits alcalins pour neutraliser l'acidité de l'urètre ainsi que celle du vagin. S'y trouve également des prostaglandines qui induisent des contractions du vagin qui vont aider la progression des spermatozoïdes dans leur périple final. Et la couleur ? Blanc laiteux, grisâtre, opalescente… elle tire sur le jaunâtre au contact l'air. Cela est dû à la présence de la flavine (de flavus "jaune").
 
© nouvellestentations.com




LUBRIFICATION

NATURELLE


. . .













W. CowperCe n'est pas au poète William Cowper qui a écrit "La variété est la véritable épice de la vie. Qui lui donne toute sa saveur.", idée fort répandue en matière de sexualité, mais au chirurgien et anatomiste homonyme (mort en 1709) que deux petites glandes doivent leur appellation.
appareil génital masculin
Les glandes de Cowper -de la taille d'un petit pois- ne servent qu'à lubrifier l'urètre. Elles sont donc placées de chaque côté de ce dernier (sous la prostate) et lui sont reliées. Leurs sécrétions se manifestent avec plus ou moins d'évidence (de quelques gouttes à la contenance d'une petite cuiller) lors de l'érection, avant l'éjaculation.



© nouvellestentations.com




AIGUILLAGE
 

     

      ↓

        →

     






Comme nous l'avons dit précédemment, l'urètre sert à l'évacuation aussi bien de l'urine que du sperme. Après examen de l'appareil génital masculin, mécanique complexe, on peut se demander comment s'opère le contrôle de ces épanchements ? De manière empirique, vous l'avez constaté, votre corps sait opter pour la solution qui sied à la circonstance et ne s'autorise pas de cocktails douteux : ceci grâce au veru montanum, une petite excroissance très innervée, qui lui permet de maîtriser le déclenchement de l'éjaculation.
veru montanumExplication : dans la partie de l'urètre située entre la vessie et l'entrée dans la verge s'opère la jonction avec les canaux déférents qui transportent les différents composants du sperme. Un sphincter lisse situé sous la vessie en dirige l'ouverture et la fermeture, un sphincter strié situé sous la prostate contrôle l'expulsion du sperme. C'est dans cette portion de l'urètre qu'est stocké le sperme, là où se trouve le veru montanum. Le sperme, retenu entre les deux sphincters fermés, il se produit une forte pression. Les terminaisons nerveuses du veru montanum le signalent au cerveau. Ceci induit la sensation de l'imminence de l'éjaculation. Il faut réagir vite si on souhaite la différer, le point de non-retour est proche.

© nouvellestentations.com 
<<
 
 
 
De la part de :

E-mail de votre ami(e) :

<<
 
AUTRES ARTICLES DE LA RUBRIQUE
 
<<
 
 
Rejoignez-nous sur Twitter
Sélection images et photos sur Tumblr
 
 

Plaisirs sensuels & Plaisirs du sexe
Des vidéos made by Nouvelles Tentations

Cravache et slapper Plaisir solitaire au féminin Le Feeldoe
Le Share Les boules de geishas - 2 Jeux de gode et fellation
Le massage des fesses et du périnée L_olibos - the wood touch video fellation aquatique


Dorcel
 
 
 
Wyylde Le Réseau Social Hum Hum pour Couples & Célibataires
 
 
Nos partenaires
lingerie, sextoys et bijoux intimes :

Chers amis lecteurs
de Nouvelles Tentations,
une information importante :
tous les partenaires de ce site, vendeurs de sex-toys et ou autres accessoires érotiques, vous vendront AU MÊME PRIX, que vous passiez par leur site ou par le nôtre ! De plus, si vous commandez chez eux via notre site en cliquant sur leur bannière, vous contribuerez à faire vivre Nouvelles Tentations, qui est gratuit depuis sa création et entend le rester… Vous récompenserez nos efforts, notre travail et nos investissements.
D’avance, merci !


Dorcel

Les nouvelles érotiques
de
Nouvelles Tentations :

  La flagellation de Forchevreuse un inédit de Marcel Proust !
 
Les guignols bandent un texte inédit de Louis Ferdinand Céline !

  L'Affaire de la Grande Malade une enquête inédite de Sherlock Homes !


Les dossiers

de
Nouvelles Tentations :


  Domination - Soumission
Domination et soumission dans les jeux érotiques

Psychologie de la domination - soumission

lieux et objets de la domination

  Masturbations féminine & masculine
Masturbation féminine

masturbation masculine


 

Art érotique à Paris :
 
Concorde Art Gallery - Galerie Erotique Paris






Érotisme, sexualité et pornographie :


Découvrez notre sélection de sites adultes et coquins pour du sexe gratuit


Sexyloo sexe gratuit amateur


Sexe Gratuit
 

mentions légales | contact | plan du site | amis | partenaires